Le Monde de Flore

Mama, Yoga & Autoconstruction...

Monodiète de riz



Aujourd'hui, je voulais vous partager cette pratique que j'ai expérimenté plus d'une dizaine de fois déjà et qui me fait toujours tellement de bien : la monodiète de riz.


Je ne reprendrai pas en long en large les explications sur les bénéfices des monodiètes que l'on peut trouver sur n'importe quel site de santé et/ou naturapothie, mais plutôt vous raconter mon expérience.

J'avais déjà pratiqué il y a 4 ou 5 ans la monodiète de pomme, que j'avais trouvé dure car très écœurante selon moi. L'automne d'après j'ai quand même donné la chance à la monodiète de raisin pendant quelques jours, mais j'étais encore restée un peu sur ma faim (c'est le cas de le dire...).


Puis un hiver j'ai été attiré par la monodiète de riz et notamment séduite par l'idée de pouvoir manger de vrai plats chauds malgré tout.

J'ai tout de suite été totalement convaincue !

Il faut dire que j'adore le riz et que j'en mange toujours avec plaisir.

Je ne m'en lasse pas, encore aujourd'hui.


Quelques mois après mon accouchement, j'ai installé le rituel de pratiquer cette monodiète à chaque cycle - les 3 premiers jours de mes lunes.

Je trouvais approprié de caler ce nettoyage de mon système digestif (et donc de tout mon organisme) pendant cette période du cycle où le corps justement se purifie. Ce rituel m'obligeait à m'écouter, à ralentir, à me reposer.


Puis, depuis une petit année j'ai voulu petit à petit rallonger ces périodes de monodiète. Ceux qui me connaissent bien savent que je suis toujours curieuse de repousser mes limites ;)

Mais ces monodiètes sont presque toujours d'une facilité étonnante pour moi !

Aujourd'hui, à chaque entrée de saison, je pratique environ 5-6 jours de monodiète et j'en ressors à chaque fois plus enchantée, reposée, légère, vive.


Qu'est ce que je mange ?

Tout ce qui est à base de riz (bio, complet ou semi-complet).

Et c'est fou parce que ça laisse quand même pas mal de possibilités !

Vous pouvez voir sur la photo : du riz semi-complet, des galettes de riz soufflé, des pâtes à la farine de riz (spaghettis de riz brun et fusillis), flocons de riz (bien croustillant, yum!) et lait de riz bien sûr...

Bien sûr, il est possible d'assaisonner légèrement avec un peu d'huile, de tamari, de curry ou même de gomasio (sésame au sel) par exemple.


INDISPENSABLE : préparer l'"entrée" et la "sortie".

Ca veut dire que quelques jours avant la cure, il faut arrêter progressivement la consommation de viande, sucre, laitage, café, alcool... et même commencer à intégrer le riz dans au moins un repas par jour !

Puis la monodiète stricte peut commencer : que du riz pendant 2, 3, 4 jours... Elle sera d'autant plus facile à mettre en place que la phase d'"entrée" a été longue.

Puis il faut surtout réintégrer très progressivement la nourriture - au risque que tous les bénéfices de la cure disparaissent et se transforme en traumatisme pour le système digestif ! (c'est du vécu bien sûr ;)). Intégrer simplement quelques légumes bien cuits au riz pendant deux ou trois jours, puis doucement intégrer du tofu par exemple ou un oeuf. Et tarder le plus possible pour reprendre des laitages, sucre, etc. (ou ne plus jamais reprendre du tout hihi ;))

C'est cette phase de sortie qui est la plus délicate et demande le plus de contrôle.


Pour une monodiète de 3 jours, je conseille au moins 2 jours d'entrée et 3 de sortie.

Pour une monodiète de 6 jours, je conseille au moins 3 jours d'entrée et 5 de sortie...


Il est très important de comprendre que ce genre de cure est vraiment très bénéfique pour votre système à condition qu'elle soit pratiquer correctement.

Il faut être bien sûr de ne pas "craquer", éviter d'avance toute situation qui pourrait vous tenter de faire des "écarts".

Et surtout se fixer un objectif dès le début. Sinon c'est très dur de tenir !

Bien sûr, si vous n'avez jamais pratiquer de monodiète, fixez vous un objectif réalisable. 3 jours c'est déjà énorme !


Pour finir, si vous avez des problèmes de comportements alimentaires, des pathologies lourdes, des problèmes de poids ou de carence, si vous êtes enceinte ou allaitez, ou si vous avez le moindre doute demandez conseil à un naturopathe.


N'hésitez pas à partager si vous tentez l'expérience :)


Bises à tous